Le Rouetloncelle

Monsieur Houdart m’avait approché pour la construction d’un instrument intégré dans le décor pour une de leurs productions, “Au fil des Myths”. Tout le décor était en fil, ficelle, corde et macramé – l’instrument devait donc également être “à cordes”, et même le plus possible. J’ai pensé au rouet en tant qu’origine de la corde … “hybridisé” avec un violoncelle électrique. En fin de compte, le violoncelle joue et sonne, la roue et le fuseau tournent … mais on ne peut pas produire de la laine pour autant…

Il se trouve que les visiteurs de la pièce de théatre étaient tout aussi intrigué par le rouetloncelle que par la pièce elle-même !

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *